Cabane à sucre au restaurant Le Richmond

mars 30, 2015

C’est la saison des sucres au Québec et c’est maintenant connu, les citadins ne sont pas délaissés pour autant lorsque vient le temps de faire un choix de brunch à l’érable qui sort de l’ordinaire. En effet, plusieurs options de brunch réinventé de type cabane à sucre urbaine s’offrent à eux depuis quelques années. C’est pourquoi on a eu envie de tester le brunch à l’érable du restaurant Le Richmond dimanche dernier, et ce, dans un décor à la fois chic et industriel digne de Griffintown. Un grand espace style loft avec 140 places assises, une mezzanine et un dj qui vous donnera envie de troquer la tasse de café pour un mimosa, vous lever de votre chaise et boogie votre vie.

Il est midi, on a l’estomac vide et on attend patiemment nos invités Vanessa Pilon et Guillaume Wagner. À leur arrivée, on a envie de tout commander et vraisemblablement….on commande tout !

      Richmond12Richmond1

Le brunch offre l’option de commander une entrée, nous optons entre autres pour la poire pochée au sirop d’érable et à la cardamome et son croustillant de quinoa à l’érable et yogourt grec. On essaie également la mousse de foie de volaille et les crevettes épicées à l’érable. On est agréablement surpris par cette entrée en matière et on a hâte de voir la suite…

Richmond13     Richmond3

En plat principal, nous goûtons au Richmond, qui se veut un clin d’oeil au classique repas de cabane à sucre, soit la traditionnelle tourtière (pas piquée des vers), les oeufs, les fèves au lard, les saucisses et les pommes de terre.

Le pain doré à l’érable est également une délicieuse option pour ceux qui tendent habituellement vers les choix sucrés d’un menu brunch. Nos coups de coeur s’arrêtent sur les plats de viande, soit le plat de foie gras, de jambonnette de poulet ainsi que le filet de porc Nagano. Pour ceux qui sont en quête de la parfaite cabane à sucre urbaine et d’une ré-interprétation des classiques, vous y trouverez certainement votre compte!

Richmond6    Richmond5Richmond10

Après le repas, nous nous dirigeons vers la terrasse extérieur pour le must des must de la cabane à sucre : la tire!!! En effet, le restaurant a emménagé sur sa terrasse, une station où l’on y sert de la tire d’érable, de sorte à ravir les gourmands à la dent sucrée qui trouveraient encore la faim après le copieux repas. On peut même accompagner le tout d’un shooter. Nous optons pour un shot de Jameson histoire de digérer le repas que nous venons tout juste d’engloutir malgré le lendemain de brosse de Guillaume. #4bières

Richmond19      Richmond18

Évidemment, ce brunch n’en aurait pas été un vrai sans le classique slavsquat auquel nos invités ont pris part sans broncher #REAL. Celui-ci est bonifié par le port d’un châle de polar façon grand-mère prêté par le Richmond que chacun rock à merveille pour la photo. #gettinsnuggywithit

Richmond11

On a su entre les branches qu’ils vous restaient encore trois fins de semaine afin d’essayer le brunch à l’érable du Richmond, soit jusqu’au dimanche 19 avril 2015. Dépêchez-vous à réserver car on doit vous avouer que le restaurant était plutôt rempli lors de notre passage !

Richmond17

Photos: Philémon

Tu pourrais être down avec

Commentaires

Drop un knowledge